Faits divers

 Double accident - Le Vélo — 17 avril 1898

Double accident

Le Vélo — 17 avril 1898

Un grave accident, dû à l’imprudence des victimes, est arrivé avant-hier soir à deux jeunes cyclistes, sur le boulevard Kellermann.

L’un d’eux, G. F., se croyant seul sur ce boulevard désert, surtout à 8 heures du soir, évoluait, virait et pédalait tout à son aise, lorsque voulant essayer sa vitesse, il descendit en plein emballage la pente de l’avenue.

Mal lui en prit, car le nez sur le guidon, il n’aperçut pas un autre cycliste qui montait en sens inverse et zigzaguait quelque peu.

Le choc fut terrible, les deux cyclistes s’étant rencontrés de front.

Relevés inanimés, ils furent pansés chez un pharmacien voisin, où l’on constata que le jeune G. F. portait à la tête de profondes blessures qui ne mettent cependant pas sa vie en danger.

Quant à son camarade de rencontre, ses blessures sont plus graves, car outre un œil crevé, par les lunettes qu’il portait, il a la jambe droite cassée ou déboîtée ; l’enflure qui s’est produite immédiatement n’a pas permis de le déterminer.

Les bicyclettes ont été tant soit peu avariées.

N’empêche que ces deux cyclistes sont bien victimes de leur imprudence. L’un descendant une côte à toute allure sans faire attention, l’autre apprenant à monter à bicyclette et tenant indistinctement sa gauche ou sa droite.

L. Alibert.

À lire également...

Champion de boxe

1916

M. Léopold Carlot, réfugié belge, âgé de trente-sept ans, rentrait avant-hier soir chez lui, rue Vandrezanne.

...


Quartier de la Maison-Blanche

Le crime de la Buttes-aux-Cailles

1930

Les inspecteurs de la brigade spéciale poursuivent avec activité, mais sans résultats réellement intéressants, leur enquête sur l'assassinat dont fut, lundi, la victime le mystérieux Yougoslave Joseph Werner.

...


Rue Rubens

Pauvre vieux !

1896

Un vieillard, nommé Rémy Bouvine, âgé de soixante-dix-huit ans, sans domicile, pénétrait hier soir vers cinq heures et demie, dans le chauffoir public installé rue Rubens et priait les miséreux qui s'y trouvaient déjà de lui faire une petite place autour du poêle.

...


Passage Prévost

La soupière homicide

1899

Jean Gibert est un terrassier d'une quarantaine d'années, fort comme un Turc et même comme deux. Aussi, dans les parages de son domicile, passage Prévost, passe-t-il pour un monsieur à qui il ne faut pas marcher sur le pied.

...

Saviez-vous que... ?

Le mardi 7 aout 1923, on découvrit 5 squelettes enterrés au coin de la rue Damesme et de la rue Bourgon.

*
*     *

Le 26 février 1912 à midi cinq exactement, la chaudière du tramway n° 399, de la ligne Porte-d'Ivry-les Halles, explosait rue Gay-Lussac, à hauteur de la rue de l'Abbé-de-L'Epée. Ce grave et peu banal accident faisait onze victimes qui, heureusement, ne furent pas très grièvement blessées.

*
*     *

Le monument élevé à la Gloire des mères françaises implanté sur le boulevard Kellermann à proximité de la porte d'Italie est dû au ciseau des sculpteurs Henri Bouchard et Alexandre Descatoire. Le jardin qui l'entoure a éré dessiné par l'architecte Paul Bigot. Ce monument a été inauguré le 23 octobre 1938 par le président de la République, M. Albert Lebrun. Le maréchal Pétain était présent à cette cérémonie.

*
*     *

L'asile Nicolas-Flamel, 71 rue du Château-des-Rentiers, fut inauguré le 18 mai 1889.

L'image du jour

Usine à gaz, avenue de Choisy, rue du Gaz et rue de Tolbiac(1919)
Le site est aujourd'hui occupé par le square de Choisy