Faits divers

 1897 - Attaqué par un lion

Attaqué par un lion

Le Figaro – 14 décembre 1897

Le dompteur Letort, attaché à la ménagerie de M. Adrien Pezon, vient d'être victime d'un accident qui, heureusement pour lui n'aura pas de suites graves.

A la fête foraine de la place d'Italie, ce dompteur présentait un lion appelé Ménélick, superbe bête à crinière grise, de l'espèce la plus dangereuse. Les exercices étaient sur le point d'être terminés, lorsque l'animal se jeta d'un bond sur M. Letort, lui saisit le bras dans ses puissantes mâchoires et, de ses griffes redoutables, lui laboura le ventre et les reins.

Le dompteur se sentit perdu. Mais, doué d'une énergie peu commune, il parvint à acculer le lion à l'autre bout de la cage et put alors s'emparer d'une fourche dont il introduisit l'extrémité pointue dans la gueule du fauve. La bête lâcha prise le dompteur était sauvé.

Des soins lui ont été aussitôt donnés et il a été transporté, sur sa demande, à l'hôtel où il était descendu. Le médecin qui le soigne pense que, dans une quinzaine de jours, le courageux dompteur pourra reprendre ses périlleux exercices.


Fête foraine - place d'Italie par Eugène Atget - 14 juillet 1899
Fête foraine - place d'Italie par Eugène Atget - 14 juillet 1899

À lire également...

Un drame rue de la Maison-Blanche

1897

Plusieurs individus étaient attablés, avant- hier soir, dans un débit de vin, tenu, rue de la Maison-Blanche, par un nommé Louis P. Une querelle s'éleva entre les consommateurs.

...


Le drame de la rue Coypel

1888

Un drame sanglant s'est déroulé hier, vers cinq heures, au numéro 13, de la rue Coypel. A cette adresse habite un ex-brigadier de gardiens de la paix , âgé de soixante-quatre ans, qui maria sa fille, il y a quelques années, à un marchand ambulant..

...


Sur la Zone...

Le Crime du Petit-Ivry

1903

En franchissant les fortifications par la porte d'Ivry, le boulevard de la Zone se trouve à deux cents mètres environ du poste de l'octroi, mais pour y parvenir il convient de faire un assez long détour, abandonnant la rue de Paris pour s'engager dans la rue Barbès, une voie large et régulière regagnant extra muros l'avenue de Choisy...

...


Quartier de la Gare

Le drame de la rue Clisson

1896

Au n° 46 de la rue Clisson habitent un clerc de notaire, M. Charles Grandjean, âgé de quarante ans, et une jeune femme, Mlle Marie de Valtesse, âgée de trente-cinq ans.

...

Saviez-vous que... ?

Le bureau du Comité du 13e arrondissement du Groupement général des classes moyennes organisa une première réunion de propagande le 6 juillet 1937 au café du Clair de Lune à l'angle de la Place d'Italie et de l'avenue de Choisy.

*
*     *

La quartier de la Maison Blanche a été tout entier détaché de la commune de Gentilly. On l'appelait le petit Gentilly. La rue Abel Hovelaque portait le nom de rue du petit Gentilly.

*
*     *

Le 27 juillet 1916, 724ème jour de guerre, un violent orage causait quelques dégâts au 1 de la ruelle des Reculettes et la foudre blessait légèrement aux jambes Mme Paris, une locataire du lieu.

*
*     *

Dans la nuit du 1er au 2 juin 1918, une bombe lachée d'un avion allemand causait des dégats au 11 passage du Moulinet. Des dégats importants étaient également constatés au 152 de la rue de Tolbiac.

L'image du jour

Le carrefour Italie-Tolbiac dans les années 30