Dans la presse...

 paris-treizieme.fr — rue du Moulin-de-la-Pointe

rue du Moulin-de-la-Pointe

La Presse — 28 septembre 1873
Détail d'un plan dressé en 1868

Dans le 13e arrondissement, l'enquête est ouverte sur le projet des alignements à donner à une voie fort peu connue, dénommée rue du Moulin-de-Ia-Pointe.

Elle tient d'une part à l'avenue d'Italie et aboutit au boulevard Kellermann. Son élargissement sera fixé entre la rue du Génie qu'elle traverse jusqu'au boulevard. C'est l'ancienne commune de Gentilly. Il y a là la fameuse butte aux Cailles, sur laquelle s'élevaient jadis des-moulins dont l'un a laissé son nom à cette rue, qui aura une largeur de huit mètres.

Plan de Paris et de ses faux bourgs avec ses environs où se trouve le détail des villages, châteaux, grands chemins et autres vallées, bois, vignes, champs et prez, levé par Monr. Roussel, ... par le Sr. Jean Rocque, 1748
Source : gallica.bnf.fr

On sait que Gentilly fait partie des communes qui ont été annexées à Paris. C'était un village, le plus ancien peut-être des villages avoisinante Paris.

Ainsi l'on voit dans la vie de saint Eloi que cet illustre orfèvre du roi Dagobert possédait une terre à Gentilly.

Les rois de la première race y avaient une maison où ils allaient quelquefois dans la belle saison. Saint Louis y établit un monastère de chartreux.

Le célèbre Benserade, chanté par Boileau, possédait à Gentilly, en 1690, une campagne où il mourut.

Le galant poète, qui a compose de si gracieux morceaux, qui fut l'ami de Louis XIV et de Mme de la Vallière, qui composa des tragédies et des pièces très remarquables, et qui fut membre de l'Académie française, a été laissé dans l'oubli par le conseil municipal de Paris, qui n'a donné le nom de Benserade à aucune des nouvelles voies classées de l'ancienne commune de Gentilly.

Le projet relatif à la rue du Moulin de la Pointe ne fut définitivement adopté qu'en mai 1877 (NdE)

Dans la presse...


Le monument aux mères françaises est présenté la presse

Aujourd'hui, à 10 heures, sera présenté à la presse, boulevard Kellermann, le monument élevé à la gloire des mères françaises, sous le patronage du Matin, qui sera inauguré le 23 octobre, à 14 h 30 en présence du président de la République et des plus hautes personnalités. (1938)

Lire la suite


Avis à la population

Il est établi dans le 13e arrondissement des cantines pour le service des militaires qui montent la garde sur les remparts. (1870)

...


Le futur boulevard Saint-Marcel

Un arrêté du préfet de la Seine vient d'ouvrir une enquête à la mairie du douzième arrondissement pour le percement d'un nouveau tracé qui, sous le nom de boulevard Saint-Marcel, doit relier le boulevard Montparnasse au boulevard de l'Hôpital (1857)

...


L'élargissement de la rue Mouffetard et l'aménagement de la place d'Italie

L'administration vient de faire déposer à la mairie du 13e arrondissement le plan parcellaire des propriétés dont la cession est nécessaire en tout ou en partie pour exécuter l'élargissement de la rue Mouffetard et la transformation de la place d'Italie. (1867)

...


Un nouveau boulevard pour le 12e arrondissement ?

Cette voie s'ouvrira en face la place de la Collégiale et viendra déboucher sur le boulevard extérieuraprès avoir coupé le faubourg Saint-Jacques. (1858)

...

Saviez-vous que... ?

Le mardi 7 aout 1923, on découvrit 5 squelettes enterrés au coin de la rue Damesme et de la rue Bourgon.

*
*     *

Compte tenu d'une croissance importante du nombre des décès accidentels dans Paris depuis la fin des années 1870, des postes de secours furent installés dans plusieurs arrondissements dont l'un se situait sur le Quai d'Austerlitz à l'embouchure du canal de la Bièvre. Ces pavillons étaient munis de couvertures, matelas, boites de secours et matériel approprié au sauvetage des noyés.

*
*     *

Le Paris-Soir du 24 octobre 1932 rapportait que, rue de la Glacière, un magasin de jouets affichait sur sa porte cette pancarte : « Ici on remplace les mauvaises têtes » et commentait en écrivant : « Quel dommage que cette chirurgie miraculeuse ne puisse encore s'appliquer qu'aux belles poupées de porcelaine rose ! »

*
*     *

C'est le 22 octobre 1944 que le jardin des Gobelins, encore appelé square des Gobelins depuis son inauguration en mai 1938, prit le nom de square René Le Gall mais contrairement à la légende véhiculée habituellement par le parti communiste, René Le Gall n'est absolument pour rien dans la création de ce jardin qui résulte d'une convention conclue en 1934 entre l'Etat et la ville de Paris, en vue de la réimplantation du mobilier National dans le 13e dont les terrains d'assise situés en bordure de l'avenue Rapp devaient être libérés en vue de l'exposition internationale de 1937.

L'image du jour

Usine à gaz, avenue de Choisy, rue du Gaz et rue de Tolbiac(1919)
Le site est aujourd'hui occupé par le square de Choisy