Un jour dans le 13e

 - Une sortie du 60<sup>e</sup> bataillon de la garde nationale

Une sortie du 60e bataillon de la garde nationale

Le Siècle —28 octobre 1870

Malgré une pluie battante, le 60e bataillon de la garde nationale a fait une promenade militaire hier, à une heure de l'après-midi.

Il est sorti par la porte de Bicêtre dans un ordre parfait.

Le bataillon s'est dirigé du côté de Villejuif et a poussé une pointe jusqu'au moulin d'Argent-Blanc, où existe un ouvrage militaire occupé par les mobiles de la Vienne, formant la grand'garde.

Après avoir fraternisé avec ces jeunes soldats, aux cris de Vive la république ! le bataillon a continué son chemin. Il a obliqué à gauche sur Vitry, a gagné la grand'route, et est rentré en passant par Ivry et Gentilly à 5 heures.

F.
(Le titre a été ajouté)


Saviez-vous que... ?

Le marché aux chevaux du boulevard de l'Hôpital s'y installa le 1er avril 1878 revenant ainsi à proximité de son emplacement initial où il avait été installé une première fois au XVIIe siècle et dont il avait été chassé en 1866 pour permettre l'achèvement du boulevard Saint-Marcel.
Entre ces deux périodes le marché aux chevaux était implanté sur le boulevard d'Enfer, futur boulevard Raspail, non loin du boulevard du Montparnasse, sur un terrain rejoignant le futur boulevard Edgar Quinet, alors boulevard de Montrouge.

*
*     *

En 1863, un marché aux chiens se tenait tous les dimanches sur l'emplacement du marché aux chevaux du boulevard de l'hôpital. Il y avait peu de choix, parait-il.

*
*     *

Le Paris-Soir du 24 octobre 1932 rapportait que, rue de la Glacière, un magasin de jouets affichait sur sa porte cette pancarte : « Ici on remplace les mauvaises têtes » et commentait en écrivant : « Quel dommage que cette chirurgie miraculeuse ne puisse encore s'appliquer qu'aux belles poupées de porcelaine rose ! »

*
*     *

Le 11 aout 1907, un corbillard, qui se rendait, à trois heures de l'après-midi, au cimetière de Gentilly, a été tamponné, à l'angle de la rué de Tolbiac et du passage du Moulinet, par un tramway de la ligne Vincennes-Saint-Cloud. Le cercueil, rapportait le Figaro, qui était tombé sur la chaussée, ne s'est pas ouvert et a été replacé sur le corbillard, qui a pu continuer sa route. Mais pour la Justice, le cercueil fut projeté à terre, se brisa et le corps du défunt roula sur la chaussée.
Ce macabre accident, ajoutait la Justice, a suscité, parmi la foule des promeneurs, une pénible émotion.

L'image du jour

La place Pinel vue de la rue Esquirol avec un aperçu de la rue Nationale de l'autre côté du métro.

L'entrée de la cité Doré sur la place Pinel était situé à gauche.