Dans la presse...

 paris-treizieme.fr — La Vallée de la Bièvre

La Vallée de la Bièvre

Le Petit-Parisien — 29 mai 1894
Couverture de la Bièvre rue Croulebarbe en 1898 (anonyme)
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris

Dans quelque temps, il ne restera presque plus aucune trace du cours sinueux de l'ancienne rivière de Bièvre dans Paris. Ce ruisseau, qui eut son charme autrefois, est devenu depuis nombre d'années le réceptacle et le véhicule des résidus industriels de toute la région sud-ouest du département. C'était un véritable égout à ciel ouvert, empestant les-quartiers de la Maison-blanche et de la Glacière.

La Ville de Paris va entreprendre une série d'opérations de voirie qui auront pour résultat de relever le fond de la vallée de la Bièvre et de mettre les voies qui la sillonnent au niveau des autres voies de ces quartiers, il y a là une oeuvre d'assainissement et d'embellissement très intéressante qui sera achevée dans le délai de deux ans au plus, toutes les formalités d'enquête préalable étant aujourd'hui accomplies. Voici les voies qui seront classées comme voies publiques et dont l'alignement sera décrété d'utilité publique :

Rue de l'Fspérance, à prolonger entre la rue de la Colonie et la rue de Rungis (en face de la Station de Gentilly).

Rue du Pot-au-Lait, à prolonger depuis le numéro 73 jusqu'au carrefour formé par le prolongement des rues Pascal et Saint-François-de Sales. La rue Pascal va rejoindre ce carrefour en traversant la vallée dans toute sa longueur, parallèlement à la rue Barrault d'un côté et à la rue de la Glacière de l'autre.

Une autre place sera formée à la rencontre des rues de la Butte-aux-Cailles, du Moulin-des-Prés et Bobillot.

Ultérieurement ces diverses opérations devront être complétées par le prolongement de la rue Bobillot jusqu'à la place d'Italie, de manière à ouvrir depuis cette dernière place jusqu'à la place Rungis une belle voie d'accès vers la station de Gentilly et le parc de Montsouris.



L'aménagement du XIIIe

Les années 1860 : projets pour les zones annexées et premiers travaux

Le cadre général

Les projets de voirie

Le chemin de fer de ceinture

Les années 1870-80

Quartier de la Salpêtrière

Quartier de la Maison-Blanche

Les années 1890

Les années 1900-1920

Dans la presse...


Le monument aux mères françaises est présenté la presse

Aujourd'hui, à 10 heures, sera présenté à la presse, boulevard Kellermann, le monument élevé à la gloire des mères françaises, sous le patronage du Matin, qui sera inauguré le 23 octobre, à 14 h 30 en présence du président de la République et des plus hautes personnalités. (1938)

Lire la suite


Le percement du boulevard Arago

Les démolitions qu'on exécute en ce moment dans le faubourg Saint Marcel viennent de remettre au jour un coin très pittoresque du vieux Paris. (1868)

...


Le puits artésien de la Butte-aux Cailles

Les travaux du puits artésien qui est en cours d'exécution à la Butte-aux-Cailles, dans le 13e arrondissement de Paris, se poursuivent régulièrement, et la profondeur atteinte par l'instrument de forage dépasse aujourd'hui 350 mètres. (1868)

...


Le percement du boulevard Saint-Marcel

Le plus ancien vestige des édifices religieux encore debout en ce moment, mais qui disparaîtra au premier jour, est le porche de la chapelle Saint-Clément, qui date du quatrième siècle, et dans laquelle fut inhumé en 383 saint Marcel, évêque, de Paris, sous le règne de Théodose. (1868)

...


Intéressante découverte archéologique sur le chantier du boulevard Saint-Marcel

Les travaux qui s'exécutent dans le quartier Saint-Marcel ont amené des découvertes fort importantes au point de vue archéologique. (1868)

...

Saviez-vous que... ?

Le mardi 7 aout 1923, on découvrit 5 squelettes enterrés au coin de la rue Damesme et de la rue Bourgon.

*
*     *

Pendant la Commune, la Place d'Italie fut brièvement dénommé Place Duval par les insurgés qui voulurent honorer la mémoire d'un de leurs chefs militaires.

*
*     *

L'avenue de la Sœur Rosalie constitue l'embryon d'un boulevard qui devait faire pendant au boulevard de l'Hôpital et relier la Place d'Italie au boulevard de Port-Royal aux abords de la rue Saint-Jacques et du Val-de-Grace.

*
*     *

C'est par un, vote intervenu le 19 octobre 1894 que le conseil municipal de Paris décida que la rue Saint-François de Sales perdrait son nom pour prendre celui de Daviel.

L'image du jour

Usine à gaz, avenue de Choisy, rue du Gaz et rue de Tolbiac(1919)
Le site est aujourd'hui occupé par le square de Choisy