Dans la presse...

 Les grands travaux de Paris : dans le 13ème - 1910

Les prochains grands travaux de Paris

DANS LE TREIZIÈME ARRONDISSEMENT

Le Petit Parisien — 18 août 1910

Sur l'emprunt de 900 millions, dont la majeure partie doit servir à exécuter dans Paris de grands travaux de voirie (ce qui n'exclut pas ceux qui ont été décidés antérieurement à l'adoption de ce vaste plan de campagne), les quatre quartiers du treizième arrondissement auront une assez forte part.

Plan des travaux à exécuter dans le 13ème arrondissement

Dans le quartier de la Salpêtrière, on procédera à l'achèvement de la rue Jeanne-d'Arc  (n° 1 du plan) en perçant la partie comprise entre le boulevard de la Gare et le boulevard de l'Hôpital. La largeur prévue pour cette nouvelle voie est de vingt mètres. Il y aura des pans coupés de six à douze mètres.

On en profitera pour supprimer la Cité Doré (n° 2 du plan), et effectuer une opération d'assainissement. Largeur prévue pour cette voie quinze mètres. Pans coupés de cinq mètres.  

Percement de la rue Oudry (n° 3 du plan) jusqu'au boulevard de l'Hôpital. Largeur quinze mètres. Pans coupés cinq mètres. On effectuera le raccordement de la rue Duméril (n° 4 du plan) avec la rue Jeanned'Arc. Largeur de la voie douze mètres. Pans coupés cinq mètres. Création d'une rampe de raccordement entre une voie de douze mètres et une de treize mètres de largeur.

Alignement de la rue Rubens n° 5 du plan). Largeur prévue pour la voie dix mètres. Rescindernent d'un immeuble isolé, suivant l'alignement décrété.

Alignement (rescindement d'un immeuble isolé, suivant l'alignement décrété) (n°6 du plan) et prolongement (prolongement d'une voie de dix mètres de largeur) de la rue du Banquier (n° 6 du plan) jusqu'à la rue Jeanne-d'Arc. Largeur prévue pour la voie dix et douze mètres. Pans coupés de cinq mètres.

Dans le quartier de la Gare on ouvrira des voies nouvelles (n° 7 du plan) entre le carrefour des rues Nationale et Tolbiac et la place d'Italie. Largeur de la voie vingt mètres. Pans coupés de cinq et huit mètres. Création d'une voie nouvelle (n° 8 du plan) entre la place Jeanne-d'Arc et la rue Danois, en prolongement de la rue Charcot. Largeur prévue pour cette voie douze mètres. Largeur des pans coupés cinq mètres. (Prolongement d une voie de dix mètres de largeur.) Autre voie nouvelle (n° 9 du plan) entre les rues de Patay et Albert. Largeur prévue pour cette voie quinze mètres, et pour les pans coupés cinq mètres.

Dans le quartier de la Maison-Blanche, on achèvera la rue de la Colonie (n° 10 du plan) Largeur prévue pour la voie dix mètres. Opérations de nivellement.

Également on procédera à l'achèvement de la rue du Moulin-des-Prés et au prolongement de la rue du Moulinet (n° 11 du plan). Largeur prévue pour la voie quinze mètres. Pans coupés de cinq et huit mètres de large.

Ouverture de la rue Kuss (n° 12 du plan). Largeur douze mètres. Pans coupés de cinq mètres. Cette voie raccordera la rue du Tage (largeur dix mètres) à la rue Brillat-Savarin (largeur douze mètres). Tracé déjà annoncé.

On procédera au prolongement de la rue du Tage (n° 13 du plan). Largeur prévue dix-huit mètres avec des pans coupés de huit mètres.

Prolongement de la rue Bourgon (n° 14 du plan). Largeur quinze mètres. Pans coupés huit mètres.

Relèvement de la rue de la Fontaine-à-Mulard (n° 15 du plan). Largeur douze mètres. Pans coupés cinq mètres (opération de nivellement et d'assainissement.) On prolongera la rue des Longues-Raies (n° 16 du plan) à douze mètres. Les pans coupés auront cinq mètres.

Dans le quartier Croulebarbe, on effectuera le prolongement de la ruelle des Gobelins jusqu'au boulevard Arago (n° 17 du plan). Largeur prévue pour la voie quinze mètres. Pans coupés cinq mètres. (Opération d'assainissement.)

Suppression de l'impasse Moret (n° 18 du plan). Largeur prévue pour cette nouvelle voie quinze mètres. Largeur des pans coupés cinq mètres. (Opération d'assainissement.)

Également suppression de la ruelle des Reculettes (n° 19 du plan). Largeur prévue pour la voie quinze mètres. Pans coupés cinq mètres. (Opération d'assainissement.) Rescindements rue des Gobelins (n° 20 du plan). Largeur prévue pour la voie dix mètres. (Exécution des alignements décrétés et en grande partie déjà exécutés.) On procédera à l'élargissement de la rue Corvisart (n° 21 du plan). Largeur prévue pour la voie treize mètres. Pans coupés cinq mètres. (Exécution des alignements décrétés.)

Élargissement de la rue Broca (n° 22 du plan). Largeur de la voie douze mètres. Largeur des pans coupés cinq mètres. (Exécution des alignements décrétés). Pan coupé agrandi.

IIl est aisé de se rendre compte par cet exposé de quelle importance seront les travaux qu'on va exécuter dans tous les quartiers du treizième arrondissement.

E-Michel AURAY.

A lire également

Ouverture d'une nouvelle voie dans le 13e arrondissement.

Les travaux à réaliser dans le 13ème



L'aménagement du XIIIe

Les années 1860 : projets pour les zones annexées et premiers travaux

Le cadre général

Les projets de voirie

Le chemin de fer de ceinture

Les années 1870-80

Quartier de la Salpêtrière

Quartier de la Maison-Blanche

Les années 1890

Les années 1900-1920

Dans la presse...


Le nouveau marché aux chevaux

L’inauguration du nouveau marché aux chevaux est définitivement fixée au lundi 1er avril prochain.
Le marché provisoire, établi depuis 1866, au boulevard d’Enfer, sera supprimé à la même date. (1878)

Lire la suite


L'anniversaire de la mort de Blanqui

Malgré les récentes instructions du préfet de police défendant la formation des cortèges sur la voie publique, les journaux révolutionnaires avaient convoqué leurs amis à plusieurs reprises, pour une heure de l'après-midi, devant la maison où est mort Blanqui l'an dernier, au n° 25 du boulevard d'Italie, au coin de la rue du Moulin-des-Prés. Un temps superbe : pas un nuage au ciel, un chaud soleil et un air vif. (1882)

...


Les murs de la Salpêtrière

Le conseiller municipal Paul Bernard, au cours de la dernière session, a réclamé la suppression des murs de la Salpêtrière.
Toute la gauche du boulevard de l'Hôpital est occupée, comme on sait, par des établissements municipaux ou privés qui couvrent une surface très étendue. Il y a l'hospice de la Salpêtrière, le magasin central de l'Assistance publique, deux ou trois maisons, puis les chantiers du charbon de Paris et les abattoirs de Villejuif. (1896)

...


Les travaux de la petite ceinture de l'ancien hameau du Bel-Air au pont Napoléon

Les travaux en cours d'exécution pour l'achèvement du chemin de fer de Ceinture peuvent se diviser en quatre sections dont la quatrième commence au bas de l'ancien hameau du Bel-Air et vient se souder avec la fraction déjà existante au pont Napoléon en amont de Paris.
C'est de cette dernière section que nous allons nous occuper aujourd'hui. (1865)

...


Explosion à la raffinerie Say

Les deux mille quatre cents ouvriers de la raffinerie Say, 123, boulevard de la Gare, étaient en plein travail, hier matin, vers huit heures et demie, lorsqu'une explosion formidable se produisit dans l'atelier central, d'une superficie de quatre cents mètres carrés ; il y a là sept étages superposés au-dessus du sol et trois galeries souterraines où des hommes, des femmes, des jeunes filles sont occupés au cassage ou à l'empaquetage du sucre, de six heures du matin à six heures du soir… (1908)

...

Saviez-vous que... ?

Le 11 septembre 1888, à la fête des Gobelins qui se tenait place d'Italie, le dompteur Edmond Pezon (de la célèbre famille Pezon) faillit être dévoré par le lion Roland.

*
*     *

Abel Hovelacque (1843-1896), linguiste et anthropologue, fut député du XIIIème arrondissement de 1889 à 1894. Il fut aussi président du conseil municipal de Paris en 1887-1888.

*
*     *

Le 29 juin 1901, la température atteignit 33° à Paris et ce jour là, vers midi, Mme Louise Lesire, âgée de cinquante- deux ans, demeurant 157, rue Jeanne-d’Arc, fut frappée d'insolation, boulevard Saint-Marcel. Elle mourut dans la pharmacie où on l’avait transportée pour lui donner des soins. (Le Figaro - 30 juin 1901)

*
*     *

C'est par un décret impérial du 2 octobre 1865 que le boulevard de Vitry devint la rue de Patay.

L'image du jour

L'avenue des Gobelins vue depuis la place d'Italie