Les prochains grands travaux de Paris : dans le 13ème - 1910

Les prochains grands travaux de Paris

DANS LE TREIZIÈME ARRONDISSEMENT

Le Petit Parisien — 18 août 1910

Sur l'emprunt de 900 millions, dont la majeure partie doit servir à exécuter dans Paris de grands travaux de voirie (ce qui n'exclut pas ceux qui ont été décidés antérieurement à l'adoption de ce vaste plan de campagne), les quatre quartiers du treizième arrondissement auront une assez forte part.

Plan des travaux à exécuter dans le 13ème arrondissement

Dans le quartier de la Salpêtrière, on procédera à l'achèvement de la rue Jeanne-d'Arc  (n° 1 du plan) en perçant la partie comprise entre le boulevard de la Gare et le boulevard de l'Hôpital. La largeur prévue pour cette nouvelle voie est de vingt mètres. Il y aura des pans coupés de six à douze mètres.

On en profitera pour supprimer la Cité Doré (n° 2 du plan), et effectuer une opération d'assainissement. Largeur prévue pour cette voie quinze mètres. Pans coupés de cinq mètres.  

Percement de la rue Oudry (n° 3 du plan) jusqu'au boulevard de l'Hôpital. Largeur quinze mètres. Pans coupés cinq mètres. On effectuera le raccordement de la rue Duméril (n° 4 du plan) avec la rue Jeanned'Arc. Largeur de la voie douze mètres. Pans coupés cinq mètres. Création d'une rampe de raccordement entre une voie de douze mètres et une de treize mètres de largeur.

Alignement de la rue Rubens n° 5 du plan). Largeur prévue pour la voie dix mètres. Rescindernent d'un immeuble isolé, suivant l'alignement décrété.

Alignement (rescindement d'un immeuble isolé, suivant l'alignement décrété) (n°6 du plan) et prolongement (prolongement d'une voie de dix mètres de largeur) de la rue du Banquier (n° 6 du plan) jusqu'à la rue Jeanne-d'Arc. Largeur prévue pour la voie dix et douze mètres. Pans coupés de cinq mètres.

Dans le quartier de la Gare on ouvrira des voies nouvelles (n° 7 du plan) entre le carrefour des rues Nationale et Tolbiac et la place d'Italie. Largeur de la voie vingt mètres. Pans coupés de cinq et huit mètres. Création d'une voie nouvelle (n° 8 du plan) entre la place Jeanne-d'Arc et la rue Danois, en prolongement de la rue Charcot. Largeur prévue pour cette voie douze mètres. Largeur des pans coupés cinq mètres. (Prolongement d une voie de dix mètres de largeur.) Autre voie nouvelle (n° 9 du plan) entre les rues de Patay et Albert. Largeur prévue pour cette voie quinze mètres, et pour les pans coupés cinq mètres.

Dans le quartier de la Maison-Blanche, on achèvera la rue de la Colonie (n° 10 du plan) Largeur prévue pour la voie dix mètres. Opérations de nivellement.

Également on procédera à l'achèvement de la rue du Moulin-des-Prés et au prolongement de la rue du Moulinet (n° 11 du plan). Largeur prévue pour la voie quinze mètres. Pans coupés de cinq et huit mètres de large.

Ouverture de la rue Kuss (n° 12 du plan). Largeur douze mètres. Pans coupés de cinq mètres. Cette voie raccordera la rue du Tage (largeur dix mètres) à la rue Brillat-Savarin (largeur douze mètres). Tracé déjà annoncé.

On procédera au prolongement de la rue du Tage (n° 13 du plan). Largeur prévue dix-huit mètres avec des pans coupés de huit mètres.

Prolongement de la rue Bourgon (n° 14 du plan). Largeur quinze mètres. Pans coupés huit mètres.

Relèvement de la rue de la Fontaine-à-Mulard (n° 15 du plan). Largeur douze mètres. Pans coupés cinq mètres (opération de nivellement et d'assainissement.) On prolongera la rue des Longues-Raies (n° 16 du plan) à douze mètres. Les pans coupés auront cinq mètres.

Dans le quartier Croulebarbe, on effectuera le prolongement de la ruelle des Gobelins jusqu'au boulevard Arago (n° 17 du plan). Largeur prévue pour la voie quinze mètres. Pans coupés cinq mètres. (Opération d'assainissement.)

Suppression de l'impasse Moret (n° 18 du plan). Largeur prévue pour cette nouvelle voie quinze mètres. Largeur des pans coupés cinq mètres. (Opération d'assainissement.)

Également suppression de la ruelle des Reculettes (n° 19 du plan). Largeur prévue pour la voie quinze mètres. Pans coupés cinq mètres. (Opération d'assainissement.) Rescindements rue des Gobelins (n° 20 du plan). Largeur prévue pour la voie dix mètres. (Exécution des alignements décrétés et en grande partie déjà exécutés.) On procédera à l'élargissement de la rue Corvisart (n° 21 du plan). Largeur prévue pour la voie treize mètres. Pans coupés cinq mètres. (Exécution des alignements décrétés.)

Élargissement de la rue Broca (n° 22 du plan). Largeur de la voie douze mètres. Largeur des pans coupés cinq mètres. (Exécution des alignements décrétés). Pan coupé agrandi.

IIl est aisé de se rendre compte par cet exposé de quelle importance seront les travaux qu'on va exécuter dans tous les quartiers du treizième arrondissement.

E-Michel AURAY.

A lire également

Ouverture d'une nouvelle voie dans le 13e arrondissement.

Les travaux à réaliser dans le 13ème


Menu article

Lu dans la presse...

Jeanne d'Arc et sa lèpre

J'ai souvent parcouru en voisin cette rue que Jeanne d'Arc a baptisée, il y a soixante-quinze ans, à l'époque de l'annexion de l'ancienne banlieue, la commune d'Ivry en faisait partie. (1939)

Lire

Voyage dans le dernier tramway de Paris

Dans quelques jours, le 123-124, dernier spécimen des multiples tramways qui, il y a peu de temps encore, occupaient les rues de Paris, va disparaître. Il fera son dernier voyage, le 15 mars et sera remplacé, le lendemain, par un autobus. (1937)

Lire

Le Métro passe la Seine : Place d’Italie - Nation

La rive gauche réclamait son Métro : on va le lui accorder. Ainsi disparaîtra bientôt toute cause de jalousie entre les deux rives de la Seine. Il était grand temps qu'un peu d'équité intervint dans la répartition des lignes ! (1903)

Lire

99, boulevard Masséna où les zoniers apprennent la vie bourgeoise

Ce sont, à deux pas de la porte de Choisy, trois étages de pierres que le plan de Paris et les gens du quartier appellent le bastion 89. (1942)

Lire

Éclairez S.V.P.

Depuis longtemps les habitants des quartiers Croulebarbe et de la Maison-Blanche réclamaient l’achèvement de la rue Auguste Lançon, pour pouvoir se rendre sans un long détour à la gare du Parc-Montsouris. Enfin, c’est fait ! (1900)

Lire

L'état des projets pour le XIIIe arrondissement

Les travaux commencés l'année dernière pour le raccordement des boulevards d'Italie et des Gobelins sont sur le point d'être terminés. On achève le macadam et les trottoirs de la dernière fraction du parcours. (1864)

Lire

Le boulevard Saint-Marcel

Avant de commencer mon article sur le treizième arrondissement, je crois utile de parler spécialement de sa ligne frontière, du boulevard Saint-Marcel, qui en constitue la limite septentrionale.
Cette grande voie, qui a coupé le marché aux chevaux, écorné l'ancien cimetière de Clamart et absorbé la petite place de la Collégiale, a été enfin tracé onze ans après avoir été décrété d'utilité publique (17 août 1857). Mais a-t-elle été exécutée de manière à donner satisfaction aux intérêts des quartiers qu'elle traverse, aux intérêts des propriétaires et des habitants qui se trouvent dans son voisinage ? (1868)

Lire

L’empoisonnement de Paris

La Bièvre est l'une des causes les plus actives de l'empoisonnement parisien. Ce ruisseau, chanté par les poètes, sur les bords duquel Rabelais aimait à se promener et qui a inspiré des idylles à Benserade, n'est en réalité qu'un égout à ciel ouvert. (1884)

Lire

La catastrophe du boulevard de la Gare

Au sortir du pont de Bercy, sur la rive gauche de la Seine, s'ouvre le boulevard de la Gare qui va de ce pont à l'ancienne barrière d'Italie, au bout de la rue Mouffetard. (1867)

Lire

Fabrique de squelettes

Comme si ce n'était pas assez, pour rendre le treizième arrondissement insalubre, des marécages de la Bièvre et des fabriques de la plaine d'Ivry, on y a laissé s’installer toutes sortes d'industries infectantes. (1885)

Lire

La gare d’Orléans et les quais de la Seine

Le bruit court que la compagnie d'Orléans est en instance pour obtenir du ministère des travaux publics un décret d'utilité publique qui lui permette d'exproprier certains terrains qu'elle désire annexer à la gare des marchandises intra-muros. (1873)

Lire

Les vestiges de l’église Saint-Hippolyte

Malgré les larges et bienfaisantes percées opérées à travers les quartiers du vieux Paris, les monuments d’un autre âge sont loin d’être rares sur le sol de la cité. C’est ainsi qu’on trouve encore dans le 13e arrondissement, au n° 8 de la rue Saint-Hippolyte, des restes curieux d’un édifice qu’on croit généralement disparu depuis longtemps. (1865)

Lire

Teaser 6 articles

Ailleurs sur Paris-Treizieme